Accessible facilement :

Concession Honda 75012

Concession Honda 75013

Concession Honda 75014

Concession Honda 75015

Concession Honda St Maur des Fossés

Concession Honda Vincennes

Concession Honda St Mandé

Concession Honda Charenton

Concession Honda Villejuif

Concession Honda Thiais

Concession Honda Rungis

Concession Honda Kremlin Bicêtre

Concession Honda Bagneux

Concession Honda Vanves

Concession Honda Malakoff

Concession Honda Lay Les Roses

Concession Honda le Plessis Robinson

Concession Honda Créteil

Honda moto 94
Entretien marques japonaises
du 94

7e Avenue - Concession Honda - 147 avenue de Paris - 94800 Villejuif

01 47 26 94 44

Consommation d’essence en moto et scooter : les règles à adopter pour réduire la facture



Les temps sont durs, ainsi toutes les solutions sont bonnes pour économiser de l’argent.

Si vous roulez en scooter ou en moto, sachez qu’il est tout à fait possible de maîtriser voire de réduire votre consommation d’essence. Cela peut se faire par le biais de nombreux gestes simples à adopter lors de la conduite ou encore via « l’éco-conduite ». Si vous voulez en savoir plus, parcourez cet article.


Les bons gestes pour économiser de l’essence


Les astuces ne manquent pas pour réguler et diminuer la consommation d’essence de votre engin. Sans compter que l’essence coûte extrêmement cher de nos jours et constitue un budget des plus conséquents.


Pour consommer moins, voici quelques gestes à adopter sur la route. Tout d’abord, il faut démarrer en douceur et passer le plus vite possible les vitesses sans pour autant pousser. Si vous tournez en effet les gaz à fond au moment du démarrage, la consommation peut s’accroître rapidement.

Ensuite, lorsque vous roulez en descente, veillez à ne surtout pas accélérer, mais ne restez pas non plus au point mort, car cela peut s’avérer être dangereux. Le mieux serait de garder une certaine constante tout en vous laissant glisser.

Et à l’inverse, en montée, le moteur exige une bonne quantité d’énergie alors, pensez à augmenter la puissance, mais pas trop non plus.

Par ailleurs, sachez que le moteur a tendance à être très gourmand à froid en raison des échanges thermiques peu optimisés.


Un bon entretien : le secret pour diminuer la consommation de la moto


Si vous souhaitez réduire considérablement la consommation de carburant de votre engin, vous devez bien l’entretenir. Pour ce faire, plusieurs vérifications et contrôles réguliers s’imposent.

D’une part, il faut contrôler la pression et l’état des pneus, car qui dit pneu bien gonflé, dit consommation diminuée.

Aussi, vérifiez la synchronisation des cylindres. Le principe étant qu’en cas de faible quantité d’arrivée d’air, c’est l’essence qui va devoir compenser ce qui reste.


D’autre part, la qualité de l’huile est également un facteur clé en termes de consommation d’essence. La preuve : un liquide visqueux a pour effet d’obliger les composants mécaniques à demander davantage de puissance ce qui accroît forcément la consommation de carburant.


Pour finir, il faut vérifier les autres composants comme la chaîne ou les plaquettes de frein qui, en cas de soucis, peuvent entraîner des frottements supplémentaires et donc une surconsommation. Pour éviter cela, il est primordial de graisser régulièrement la chaîne et de réparer les plaquettes usées.


D'autres bonnes astuces pour limiter les dépenses de carburant


Outre les gestes à adopter au moment de la conduite, il existe d’autres facteurs qui peuvent avoir une incidence sur la consommation d’essence de votre moto ou de votre scooter.

Il y a par exemple la prise de vent qui génère des turbulences sur l’engin. Pour ce, il importe de minimiser le plus possible la traînée.

En termes de posture, l’idéal serait d’adopter une position qui limite les prises au vent pour améliorer la consommation de la moto.

Toujours dans cette optique, optez pour des tenues vestimentaires près du corps qui n’ont pas tendance à flotter au vent, à savoir les foulards, les pantalons bouffants ou les gros sacs à dos.


Niveau bagagerie, il faut éviter de trop surcharger le véhicule avec des valises puisque cela pourrait grandement impacter sa dépense énergétique.


Si vous avez une moto trop énergivore, vous devez éviter les conduites nerveuses en ville. En clair, il ne faut pas freiner trop fort à l’entrée de virage et inversement, évitez de trop accélérer à la sortie.