Accessible facilement :

Concession Honda 75012

Concession Honda 75013

Concession Honda 75014

Concession Honda 75015

Concession Honda St Maur des Fossés

Concession Honda Vincennes

Concession Honda St Mandé

Concession Honda Charenton

Concession Honda Villejuif

Concession Honda Thiais

Concession Honda Rungis

Concession Honda Kremlin Bicêtre

Concession Honda Bagneux

Concession Honda Vanves

Concession Honda Malakoff

Concession Honda Lay Les Roses

Concession Honda le Plessis Robinson

Concession Honda Créteil

Honda moto 94
Entretien marques japonaises
du 94

7e Avenue - Concession Honda - 147 avenue de Paris - 94800 Villejuif

01 47 26 94 44

Les règles de stationnement pour les deux roues

Comme tous les autres véhicules, les deux roues ne peuvent pas stationner n’importe où. Leur mode de stationnement est réglementé par le code de la route. En cas de mauvais stationnement, leurs conducteurs encourent des sanctions notamment d’une amende pouvant aller jusqu’à 135 euros. Si vous voulez y voir plus clair sur les règles de stationnement des deux roues, que ce soit d’un scooter ou d’une moto, parcourez cet article. Il fait justement le tour de la question.



Tour d’horizon sur les règles relatives au stationnement des motos et des scooters


Le stationnement des deux roues est encadré par le Code de la route. Selon l’article R.417-10 de ce Code, « le stationnement des véhicules à deux roues est certes toléré sur le couloir destiné aux piétons, mais cela n’en reste pas moins interdit ».


En effet, « tout véhicule à l’arrêt ou en stationnement doit se positionner de façon à constituer le moins de gêne possible pour la circulation". Ajouter à cela, le Code de la route stipule que « l’arrêt ou le stationnement sur les passages ou les trottoirs réservés aux piétons représente une gêne pour la circulation publique ».


La question se pose donc de savoir : où peuvent stationner les véhicules à deux roues ?

Eh bien ! Sachez qu’il existe des endroits spécifiques conçus pour accueillir exclusivement les motos et scooter en stationnement. Il est d'ailleurs possible d'attacher votre engin à un point fixe pour vous prémunir des vols.

Néanmoins, ce type d’emplacement est extrêmement réglementé en particulier en ce qui concerne la durée de stationnement de chaque véhicule.

Par ailleurs, il convient de ne pas oublier les places payantes qui autorisent le stationnement des motos.


Règles de stationnement des deux roues : QUID des sanctions ?


En principe, les sanctions octroyées aux motards sont les mêmes que pour les automobilistes en cas de non-respect des règles de stationnement. Concrètement, ils ne peuvent pas stationner sur un passage protégé, un emplacement dédié aux handicapés, devant une bouche d’incendie, sur une place réservée à la livraison et enfin sur un emplacement dédié au bus.


Depuis de nombreuses années, les forces de police ont été particulièrement indulgentes face au stationnement abusif des deux roues surtout sur les trottoirs. Mais depuis le décret du 2 juillet 2015, les motards qui enfreignent les règles de stationnement sont punis au même titre que les automobilistes, soit d’une amende de 35 euros en cas de stationnement gênant et 135 euros dans le cadre d’un stationnement dit « dangereux ».


Avec cette nouvelle réglementation, les conducteurs de deux-roues doivent désormais être plus prudents et ne plus stationner comme bon leur semble sous peine d’être gravement sanctionné.