Beaucoup d'accidents moto encore évitables


Personne n’est à l’abri des accidents de la route. Parmi les plus mortels, ceux impliquant des motards sont malheureusement assez nombreux. En 2018, la Sécurité routière affiche toutefois, des chiffres encourageants. Toujours est-il que le risque demeure réel.


De meilleures statistiques

Selon les experts, les chiffres des accidents routiers de 2018 sont les meilleurs de toute l’histoire.

Par rapport à 2017, l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière soulève une baisse de 5,5% des accidents de la route ! Cela concerne aussi bien les conducteurs de voiture que les motards dont les accidents ont baissé de 4 % avec toutefois 756 décès.

Les grosses cylindrées sont les plus touchées parmi les deux roues.


Les jeunes montrés du doigts doivent prendre plus de précautions


Le profil des conducteurs est très diversifié : jeunes, adultes, femmes, hommes.

Toutefois, les 18 à 34 ans sont les plus concernés par les accidents moto : avec près de 45 %, ils dépassent de loin les âges plus avancés.

Il n’est pas, non plus, rare de rencontrer des motocyclistes de 50 à 65 ans. Ils ne sont pas forcément épargnés par les accidents mais ils sont beaucoup moins nombreux.


Le danger ne choisit ni le lieu, ni le temps

Contrairement à ce que l’on pense, plus de 65% des accidents de moto ont lieu sur une autoroute.

Un tiers des accidents se font sur des routes bondées, autrement dit, très fréquentées.


L’hiver est moins favorable au danger car les conducteurs affichent plus de vigilance en raison du temps.

Par contre, l’été, toutes les conditions pour avoir un accident sont réunies.

Entre les mois d’avril et septembre, les chiffres explosent. Et ce n’est pas sans surprise que les experts parlent d’une tendance plus haute lors des week-ends.

Il est faux de croire que les situations sont pires pendant la nuit. Au contraire, c’est au cours de l’après-midi que les conducteurs risquent le plus de se tuer car la visibilité leur permet de prendre plus de risques.


La majorité des causes, "évitables"

  1. Le manque d’expérience qui amène les motards à mal évaluer les risques et ce, malgré des règles strictes lors du passage du permis.

  2. L'alcool : en moyenne, un conducteur accidenté sur cinq est alcoolisé au moment des faits.

  3. Le non-respect du Code de la route est lourdement pointé du doigt.

  4. L'état de la chaussée ne plaide pas en la faveur de la sécurité des motards.


Minimiser les conséquences


Malgré tous les aléas propices aux accidents, beaucoup de motards négligent leur équipement ce qui met leur vie et leur physique en danger : absence de casque (malgré une obligation légale), accessoires inefficaces… Bref, les équipements sont des éléments à ne pas minimiser.


Soyez prudents ! Nous vous recommandons de vous équiper des bons matériels. L’enjeu, vous le devinerez, est d’une grande importance.

Dans ce sens, bien choisir son casque, ses chaussures, ses gants et son blouson est essentiel et pour cela n'hésitez pas à demander à un professionnel.

Béatrice à notre boutique accessoires, se fera un plaisir de vous donner un conseil adapté et efficace.

34 vues

Accessible facilement :

Concession Honda 75012

Concession Honda 75013

Concession Honda 75014

Concession Honda 75015

Concession Honda St Maur des Fossés

Concession Honda Vincennes

Concession Honda St Mandé

Concession Honda Charenton

Honda moto 94
Concession moto 94

Concession Honda Villejuif

Concession Honda Thiais

Concession Honda Rungis

Concession Honda Kremlin Bicêtre

Concession Honda Créteil

Concession Honda Bagneux

Concession Honda Vanves

Concession Honda Malakoff

Concession Honda Lay Les Roses

Concession Honda le Plessis Robinson

Entretien marques japonaises
du 94

7e Avenue - Concession Honda - 147 avenue de Paris - 94800 Villejuif

01 47 26 94 44