LE BLOUSON

Un blouson pour motard n'est pas uniquement un accessoire de mode, il est surtout une protection essentielle à votre sécurité qui doit être conforme à la norme européenne EN 13595 homologuant le blouson ou la veste du motard comme équipement de protection individuel (EPI).

 

Nos conseils :

  • Nous vous recommandons d'avoir un blouson homologué pour l'été et un autre pour l'hiver, éventuellement un pour la mi-saison.
     

  • Attention à la forme du col et des épaules qui ne doivent pas gêner le port du casque et la mobilité de la tête. Essayez avec soin votre blouson avec votre casque. 
     

  • Portez attention, lors de votre choix à la qualité des protections anti-abrasives (en cas de glissade)
    - Les blousons en cordura et en cuir (vache, porc, pleine fleur) sont plus efficaces, cependant leur prix est plus élevé

     

  • Pour protéger vos épaules et vos coudes veillez à la qualité des coques qui doivent être homologuées CE selon la norme 1621-1 niveau 2 (la norme 1621-1 niveau 1 étant le minimum). Ne négligez pas votre sécurité pour des raisons budgétaires car elle n'a pas de prix.
     

  • Les coques sur les bras doivent protéger depuis au moins 3 largeurs de doigts au-dessus de l’articulation du coude jusqu’à la partie distale du cubitus, tout près de l’articulation du poignet.
     

  • Les coques pour le coude doivent envelopper et protéger les os qui saillent sur les côtés. 
     

  • La protection dorsale intégrée : les dorsales en mousse n'étant pas efficaces, veillez à en choisir une homologuée selon la norme EN 1621-2 niveau 2, au minimum niveau 1.
     

  • La protection dorsale indépendante : à ajouter si vous n'êtes pas certain de la qualité de la protection dorsale de votre blouson. Elle se fixe avec des bretelles et une ceinture et est composée de « vertèbres » en plastique. Il existe également des gilets de protection couvrant tout le tronc.